Les vertus du kombucha

La boisson kombucha possède des propriétés fascinantes et positives pour la santé, sa consommation régulière est efficace contre divers maux bénins à sévères. Mais ses vertus sont encore assez peu connues de nos jours, car peu d’études scientifiques ont été conduites sur le kombucha.

Dans tous les cas, la consommation de kombucha ne dispense pas de demander un avis médical pour vos problèmes de santé. Associé à une bonne hygiène de vie, de bons choix alimentaires, le kombucha peut aider à rester en bonne santé.
Les composants de la boisson contribuent au renforcement du système immunitaire en régénérant la flore intestinale grâce à ses levures, bactéries et macromolécules organiques, ils agissent sur l’équilibre général du corps en améliorant son état général en l’aidant à se renforcer et en diminuant sa vulnérabilité aux maladies, ils aident à la détoxification et l’épuration cellulaire, à l’assainissement du sang et auraient un effet antibiotique.
Consommée tous les jours, cette préparation serait efficace pour prévenir certaines maladies, les guérir ou en atténuer les symptômes. On lui attribue des propriétés fortifiantes et des vertus curatives : diurétiques, dépuratives, détoxifiantes, régénératrices et antimicrobiennes.
Consommer la boisson kombucha serait conseillée pour renforcer les défenses naturelles, équilibrer la flore intestinale, stimuler les fonctions digestives, éliminer les toxines, améliorer la physiologie de la peau, mais aussi lutter contre les œdèmes, l’artériosclérose et de l’hypertension artérielle, la goutte, les rhumatismes, la paresse intestinale, la constipation, la diarrhée, la migraine, les hémorroïdes, les calculs, le stress, le surmenage, l’asthme, etc.

Le kombucha n’a aucun effet secondaire néfaste.

La posologie moyenne est de 1/3 de litre par jour. Certains en consomment jusqu’à un litre.

La consommation de kombucha par les diabétiques est possible (demander quand même l’avis de votre médecin).

En effet le sucre se transforme en glucose et fructose. Le glucose disparaît au cours de la fermentation et après 12 à 14 jours, il ne reste plus que du fructose.

La première semaine il est conseillé de ne pas boire plus d’un verre (100 ml. environ) par jour, en effet, l’élimination rapide des toxines, grâce aux qualités détoxifiantes du kombucha risquerait de fatiguer le foie.

Bien sûr, dans tous les cas, sa consommation ne dispense pas d’un avis médical sur votre santé.