Probiotiques et Diabète

Une équipe de chercheurs de l’université de Cornel (Etats-Unis) a réussi à faire baisser de 30% le taux de glucose dans le sang (ou glycémie) de rats diabétiques en leur administrant un médicament à base de probiotiques, des bactéries du système digestif.

Pour l’étude publiée dans la revue scientifique Diabetes, l’équipe a conçu en laboratoire une souche de lactobacille, une bactérie naturellement présente dans notre système digestif, qui sécrète du glucagon, une hormone possédant des propriétés antagonistes de l’insuline. C’est cette dernière qui permet la régulation du taux de glucose dans le sang chez des patients dits « normaux », et qui est défaillante chez les diabétiques.

Le probiotique mis au point a été administré par voie orale à des rats de laboratoire diabétiques, sur une période de 90 jours. A la fin du traitement, les chercheurs ont observé une baisse de 30% de la glycémie des rats, par rapport au taux observé avant l’étude.

Grâce au médicament, les rats affichaient un fonctionnement pancréatique normal, similaire à celui de rats non diabétiques, assurent les chercheurs. Sous l’effet du traitement au probiotique, les cellules épithéliales (capables de sécrétion de mucus et d’absorption de certains nutriments) se sont transformées en cellules du pancréas capables de sécréter de l’insuline et d’équilibrer les niveaux de glucose sanguins.

Co-auteur de l’étude, le professeur John March de l’Université de Cornell a indiqué que « cela déplaçait le centre de contrôle du glucose du pancréas vers l’intestin grêle. » Par ailleurs, les scientifiques ont effectué les mêmes expériences chez des rats en bonne santé et n’ont noté aucun changement au niveau de leur glycémie.

Causé par une anomalie de l’insuline, hormone régulatrice du taux de glucose dans le sang, le diabète peut à long terme provoquer des dégâts sur les organes comme sur les vaisseaux sanguins. Cette nouvelle approche par un probiotique pourrait permettre de guérir ou du moins de diminuer le diabète, en particulier le diabète de type 1 pour lequel les cellules du pancréas ne produisent plus d’insuline.

Les probiotiques sont des micro-organismes (bactéries ou levures) naturellement présentes dans notre flore intestinale. Présents dans certains yaourts et céréales, ils auraient des effets bénéfiques sur la santé, contre l’obésité notamment. Cette étude tend à montrer que les effets positifs s’appliquent à d’autres maladies.

Source : topsante.com